NUMÉRO VERT GRATUIT - 08 05 03 11 00 - DU LUNDI AU SAMEDI DE 8H À 20H
5 choses indispensables à savoir sur le chauffe-eau solaire !

5 choses indispensables à savoir sur le chauffe-eau solaire !

L’énergie solaire est une énergie propre, inépuisable, disponible et gratuite. Les moyens sont nombreux pour la capter en vue de produire de la chaleur. Cette énergie peut chauffer l’eau de votre maison avec un système de chauffe-eau solaire individuel adapté permettant pleinement de subvenir aux besoins des ménages en chauffage et en eau chaude. Parfait pour allier performance énergétique et environnement ! De quoi convaincre quand on voit les fluctuations des prix des autres énergies. Principe, installation, coût et aides financières, GINERGY vous dévoile les secrets du chauffe-eau solaire !

Le principe du chauffe-eau solaire

Le soleil rayonne toute l’année sur notre planète grâce à ses rayons. L’énergie dégagée peut être récupérée par des panneaux solaires thermiques et utilisée pour chauffer l’eau sanitaire de votre maison en toute saison. Le chauffe-eau solaire thermique se dispose de trois parties spécifiques :

  1. Les panneaux capteurs solaires thermiques qui captent la chaleur solaire
  2. Le circuit du fluide caloporteur qui transmet cette énergie au ballon d’eau chaude
  3. Un ballon de stockage d’eau qui peut contenir généralement entre 150 et 300 litres.

  

Comment ça marche ?  Le rayonnement du soleil est capté par des panneaux solaires thermiques, pour chauffer de l’eau qui circule à l’intérieur des panneaux. Cette eau chaude est acheminée par des tuyaux, spécifiquement étudiés pour garder un maximum de chaleur, vers votre ballon d’eau chaude haute performance qui chauffe directement l’eau sanitaire de votre habitation. Les systèmes solaires thermiques hautes performances permettent d’apporter plus de confort et de bien-être dans votre maison. Ils peuvent vous faire économiser jusqu’à 70% de vos dépenses énergétiques pour la production d’eau chaude sanitaire et vous apportent une solution de production d’eau chaude éco-citoyenne.

Lorsque l’ensoleillement est insuffisant pour chauffer votre maison, deux solutions existent, soit un chauffage d’appoint prend le relais via un circuit indépendant, soit le ballon d’eau chaude est alimenté d’une résistance électrique qui chauffe l’eau en l’absence du soleil.

Pas de confusion avec les panneaux solaires photovoltaïques !

Les deux systèmes permettent de produire de l’énergie pour votre propre consommation. C’est-à-dire que vous consommez l’énergie que vous produisez. Contrairement au chauffe-eau solaire, les panneaux photovoltaïques captent l’énergie solaire pour la transformer en électricité. 

Pour en savoir plus, découvrez notre article sur les panneaux photovoltaïques. 

4 bonnes raisons d’installer un chauffe-eau solaire

Vous hésitez à vous lancer dans l’installation d’un chauffe-eau solaire pour votre maison ? Découvrez les bénéfices que vous pouvez obtenir avec votre nouveau système de production d’eau chaude sanitaire : 

➡️ Une réduction non négligeable de vos factures d’eau chaude 

La mise en place d’un chauffe-eau solaire couvrira au minimum 50% de vos besoins en eau chaude. L’ADEME, Agence de transition écologique, prévoit qu’un chauffe-eau solaire optimal peut couvrir 50 à 80% des besoins moyens annuels en eau chaude sanitaire. Vos dépenses en eau chaude sanitaire vont s’en trouver fortement réduites.

➡️  Une solution écologique 

En plus de réaliser des économies, vous êtes acteur de la transition écologique en limitant votre impact sur l’environnement. Et oui, ces panneaux solaires thermiques utilisent la chaleur du soleil pour produire l’eau chaude sanitaire de votre maison, le CESI (chauffe-eau solaire individuel) n’a pas besoin de gaz, de fioul, ou d’électricité nucléaire. C’est donc une énergie inépuisable, gratuite et propre ! Bon à savoir : les panneaux solaires sont recyclables pour un impact environnemental encore plus limité.

➡️ Une autonomie énergétique

L’énergie solaire vous permet de devenir plus autonome du réseau public : en installant votre système de panneau solaire thermique, chaque particulier peut produire une partie de l’électricité nécessaire à ses besoins domestiques. Cependant, il est nécessaire de prévoir un chauffage d’appoint pour couvrir la totalité des besoins des occupants de la maison dans le cas où l’ensoleillement est insuffisant ou la demande est trop importante.

➡️ Des aides intéressantes

Le gouvernement cherche à encourager les démarches écologiques et propose souvent des aides financières pour des travaux d’installation d’équipements écologiques tel le chauffe-eau solaire.

 

Les secrets d’une installation réussie

Afin de choisir le matériel adapté pour votre maison, il est important de se poser quelques questions avant de passer à l’acte d’achat. Quels sont vos besoins en eau chaude sanitaire ? Dans quelle zone climatique êtes-vous situés ? Votre maison se trouve-t-elle dans un lieu isolé ? Il faut étudier l’environnement extérieur et ainsi calculer la rentabilité de toutes les solutions envisagées afin de prendre toutes les précautions nécessaires. Certains équipements seront mieux adaptés que d’autres selon la configuration de votre maison, de votre région et de vos objectifs.

En premier lieu, il faut déterminer la superficie des capteurs solaires. Ils sont généralement positionnés sur le toit. L’emplacement, l’inclinaison du toit et l’orientation des capteurs solaires thermiques possèdent une grande importance afin d’optimiser le rendement des rayons solaires. À savoir, qu’il est possible d’installer les panneaux solaires dans votre jardin si votre toit est mal orienté ou couvert.

Un apport solaire nécessaire

La surface de ces panneaux solaires dépend du climat de votre région, mais également du nombre d’occupants dans le logement. Il est évident que plus les besoins en eau chaude sanitaire sont importants plus la superficie des capteurs doit être conséquente.

Source : Ademe
Source : Ademe

 

Contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible d’installer des panneaux solaires thermiques dans les régions du Nord !

L’orientation des panneaux solaires thermiques

Dans l’idéal, il convient d’installer les capteurs le plus possible au sud ou du moins de les orienter de manière à ce qu’ils reçoivent le mieux possible les rayons solaires. 

Source : Ademe

 

Comment j’entretiens mon chauffe-eau solaire ?

L’entretien d’un système de chauffe-eau solaire est relativement simple. Pour un CESI, il n’y a aucune obligation d’entretien annuel sur les capteurs ou les ballons. Cela n’empêche pas d’en prendre soin afin de garantir le bon fonctionnement et la durabilité du système. Cela permet également de prévenir d’éventuelles pannes. Pensez tout de même à vérifier votre équipement de temps à autre afin de vérifier la pression et la régulation. 

Bien entretenus, les éléments composants le chauffe-eau ont une durée de vie estimée entre 20 ans à 30 ans pour les capteurs et 15 à 20 ans pour le ballon d’eau chaude. Comme vous le voyez, l’entretien est très peu contraignant. Pour avoir l’esprit totalement tranquille, n’hésitez pas à confier cette tâche à votre installateur !

Vous hésitez encore ? Nos conseillers GINERGY vous conseillent sur l’équipement le plus adapté, en fonction de la configuration de votre maison, des objectifs attendus et de votre budget. 

Je me lance

Combien coûte l’installation d’un chauffe-eau solaire ?

Bonne nouvelle : comme l’installation d’un chauffe-eau solaire dans votre résidence principale s’inscrit dans une démarche écologique, vous pouvez avoir droit à des aides, primes et subventions attribuées dans le cadre de la rénovation énergétique de l’habitat. Ainsi, le prix initial est réduit grâce aux nombreuses aides d’organismes d’État. Sans oublier que l’installation d’un tel équipement est vite rentabilisée de part la réduction de vos factures énergétiques ! Voici les aides existantes pour l’installation d’un chauffe-eau solaire : 

MaPrimeRénov’
Selon vos revenus, vous pouvez bénéficier d’une prime jusqu’à 4000 € pour l’installation d’un CESI pour les revenus très modestes. 

L’ANAH
Les panneaux solaires thermiques font partie des aides de l’Anah, Agence Nationale de l’Habitat. Le forfait est ajusté en fonction de votre plafond de ressources et est non cumulable avec les logements ayant octroyé un prêt à taux zéro.

TVA à taux réduit 5,5%
Il est possible de bénéficier de la TVA à taux réduit pour l’installation d’un chauffe-eau solaire. Vous payez la TVA à 5,5% au lieu de 10%. En plus, cerise sur le gâteau : c’est l’entreprise qui applique automatiquement ce taux, vous n’avez donc rien à faire pour en profiter !

L’éco-prêt à taux zéro
Aucune condition de ressources est requise pour ce dispositif. Il s’agit d’un prêt à taux d’intérêt nul permettant aux propriétaires occupants ou bailleurs de financer des travaux d’amélioration de performance énergétique. L’éco PTZ est accessible jusqu’au 31 décembre 2021.

Condition indispensable pour obtenir des aides financières : les travaux doivent être réalisés par un professionnel certifié RGE. Sans cela, vous ne pourrez pas bénéficier de ces primes.

Afin de connaître le montant de vos aides et le coût de vos travaux de rénovation énergétique, nous vous proposons une étude gratuite, personnalisée et sans engagement.

Je veux une étude gratuite

    Fermer le menu
    %d blogueurs aiment cette page :